Partenaires

Avec le soutien de

La DGCA a notamment pour missions de soutenir la création et la recherche, de faciliter la rencontre de toutes les disciplines artistiques, de développer une politique d’achats et de commandes d’œuvres, et de concourir au développement des réseaux de création et de diffusion du spectacle vivant et des arts plastiques. Créée le 13 janvier 2010 par la fusion de la Direction de la musique, de la danse, du théâtre et des spectacles, et de la Délégation aux arts plastiques, la Direction générale de la création artistique favorise la mise en œuvre d’actions par un maillage fort du territoire et une implantation pérenne de structures permanentes, et par un soutien aux festivals et biennales d’importance nationale et internationale.

Tout au long de l’année, la Ville de Paris développe une politique de partage de l’art contemporain. Le Fonds municipal d’art contemporain (FMAC), la manifestation Nuit Blanche, la mise en œuvre de grandes commandes dans l’espace public, les expositions proposées par les musées et différents établissements culturels de la Ville de Paris sont autant de façons de permettre à chacun d’avoir accès aux œuvres. Parce que les galeries sont des acteurs culturels de premier plan et des acteurs majeurs de ce dynamisme culturel, la Ville de Paris est heureuse de s’associer à Paris Gallery Weekend depuis sa création.

Partenaires officiels

Depuis 1947, le Comité Professionnel des Galeries d’Art représente les galeries en France et défend leurs intérêts auprès des politiques, des représentants institutionnels et des autorités administratives. Il prend part à l’élaboration des règlementations du marché de l’art et contribue aux politiques culturelles favorisant le développement de l’ensemble du secteur. Le Comité informe et renseigne ses 290 galeries adhérentes, galeristes du premier ou du second marché, des antiquaires aux galeries d’art contemporain, quant aux spécificités de leur statut et obligations, en les accompagnant sur des sujets techniques. Depuis quelques années, le CPGA est impliqué dans des événements culturels majeurs afin de construire une meilleure visibilité des galeries d’art, véritables partenaires de la création artistique. Il œuvre également au développement de la scène artistique française à l’international.

Convaincu que l’art peut changer le quotidien, Emerige est un mécène engagé en faveur de la création contemporaine et du rapprochement de la culture avec tous les publics, en particulier les plus jeunes. Le Fonds de dotation Emerige encourage les artistes émergents de la scène française via la Bourse Révélations Emerige et soutient année après année des institutions culturelles – le Palais de Tokyo, la Biennale de Venise, le MAM Paris qui s’attachent à la faire rayonner. Bâtisseur d’une ville plus belle pour tous, Emerige contribue également à l’essor de l’art dans la ville, à travers l’acquisition et la commande d’œuvres d’art contemporain dans le cadre de la charte « 1 immeuble, 1 œuvre » du ministère de la Culture dont Emerige est le premier signataire.

Camille Fournet Paris, c’est l’alliance entre l’artisanat, le design et un luxe expérimental, pour une maroquinerie résolument du XXIe siècle. Nos artisans mettent leur savoir-faire au service d’une vision contemporaine de la création pour des produits à vivre au quotidien. Conçus par des designers d’objet ils se veulent essentiels et non pas seulement « accessoires »… Sans superflu, universels, nos sacs et notre maroquinerie s’inscrivent dans leur époque.  Camille Fournet soutient les artistes contemporains depuis de nombreuses années, notamment avec la programmation «équinoxes» dans leurs boutiques. Pour la deuxième année consécutive Camille Fournet renouvelle son partenariat avec Paris Gallery Weekend en soutenant les talks en galeries avec les artistes.

Fondé en 1864, John Taylor est l’un des plus anciens groupes immobiliers de luxe du monde. Le Groupe met à la disposition de sa clientèle une sélection unique d’appartements de standing, de duplex et d’hôtels particuliers situés aux plus belles adresses mais aussi la possibilité d’acquérir des biens d’exception tels que vignobles, yachts et biens professionnels.
Avec son expansion, John Taylor propose des services toujours plus premium et personnalisés auprès de 60 000 clients internationaux dans 25 destinations sélectives telles que Paris, Monaco, Genève, Megève ou Dubaï…
Membre du Groupe Artcurial, John Taylor cultive le sens du beau et de la création, et soutient avec enthousiasme la nouvelle édition de Paris Gallery Weekend.

Créée en 1953 par des artistes, l’ADAGP représente 181 000 auteurs de tous pays, dans toutes les disciplines des arts visuels : architecture, art numérique, art urbain, art vidéo, bande dessinée, design, illustration jeunesse, manga, peinture, photographie, sculpture.
Forte d’un réseau mondial de près de 50 sociétés sœurs, l’ADAGP perçoit, redistribue et protège les droits patrimoniaux reconnus aux auteurs des arts visuels.
A travers son programme d’action culturelle, l’ADAGP encourage la scène créative en initiant et/ou en soutenant financièrement des projets propres à valoriser les arts visuels et à en assurer la promotion à l’échelle nationale et internationale.                            

@elainealain est un compte Instagram éditorialisé qui invite des personnalités internationales de l’art contemporain à partager leurs liens avec les artistes de la scène artistique française.
En dialogue avec les artistes de leurs choix, collectionneurs, galeristes, critiques ou commissaires internationaux proposent des contenus éditoriaux à la fois critiques et personnels.
Pensé comme une revue articulant textes et images, Elaine Alain prend ainsi la forme d’un avatar aux regards multiples portés sur les artistes d’une scène pleine de vitalité dans un collage joyeux et l’énergie de la rencontre.

Institutions partenaires

Le Centre Culturel Canadien a été inauguré le 2 avril 1970 par Jules Léger, afin de faire découvrir toute la richesse de la diversité de la culture canadienne et ainsi renforcer les liens d’amitié entre le Canada et la France. Cœur de la diplomatie culturelle du Canada en France, il a pour vocation de promouvoir la création contemporaine canadienne la plus innovante qui soit, tous secteurs artistiques confondus, par le biais de partenariats institutionnels publics et privés, de collaborations à divers festivals et événements publics français. Le Centre accueille des expositions d’artistes contemporains canadiens, des concerts de musiciens canadiens de tous genres, des projections de films, des conférences et des événements pour le jeune public – tous offerts gratuitement. Il soutient aussi une programmation culturelle canadienne à travers la France, accompagnant les institutions canadiennes et françaises dans leurs projets d’échanges et de coopérations.

Réunis au sein de l’établissement public Paris Musées depuis 2013, les 14 musées et sites patrimoniaux de la Ville de Paris rassemblent des collections exceptionnelles par leur diversité et leur qualité. Pour ouvrir et partager ce formidable patrimoine, ils proposent aujourd’hui une politique d’accueil renouvelée, une tarification adaptée pour les expositions temporaires, et portent une attention particulière aux publics éloignés de l’offre culturelle. Un site internet permet d’accéder à l’agenda complet des activités des musées, de découvrir les collections et de préparer sa visite : parismusees.paris.fr

 

Entre les Champs-Elysées et la Tour Eiffel, le Musée d’Art Moderne de Paris est installé dans un bâtiment construit à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1937.
Avec plus de 15 000 œuvres, la collection du musée témoigne des courants artistiques du XXème siècle et des représentants de la scène actuelle. Des œuvres in situ exceptionnelles comme la première version inachevée de « La danse » de Matisse ou l’œuvre monumentale de Raoul Dufy intitulée «  La Fée Electricité » (600 m2) complètent cet ensemble.
Tout au long de l’année, sont programmées des expositions d’art moderne (Hans Hartung, Zao Wou-Ki, Warhol, Basquiat, Keith Haring, Bernard Buffet…) et contemporain (Thomas Houseago, Mohamed Bourouissa, Medusa Bijoux et tabous, Larry Clark…) d’envergure internationale.

Depuis son ouverture à Paris en 1998, la Fondation d’entreprise Ricard contribue activement au développement des scènes artistiques en France sur le plan national et international. Sans collection, son identité est façonnée par celles et ceux qui l’animent au quotidien : artistes, curateur.rice.s, auteur.rice.s, intellectuel.le.s… Elle se fait ainsi le reflet de la diversité de la création et vibre au rythme de ses variations.
En 1999, elle crée le Prix Fondation d’entreprise Ricard, le premier à récompenser de jeunes artistes de la scène française contemporaine.

Depuis 1977, le Centre Pompidou n’a cessé d’être un lieu profondément ancré dans la cité et ouvert sur le monde et l’innovation. Son bâtiment emblématique abrite la plus riche collection d’art moderne et contemporain en Europe, l’une des deux plus grandes au monde, ainsi que des expositions, des colloques, des festivals, des spectacles, des projections ou des ateliers pour le jeune public. Sa programmation d’une extrême richesse, au croisement des disciplines et des publics, attire chaque année plus de 3,5 millions de visiteurs. Fidèle à sa volonté de rendre accessible au plus grand nombre la culture et la création, le Centre Pompidou développe sa présence dans les régions et à l’international.

Lieu incontournable de la scène artistique parisienne situé au cœur du Marais, la MEP (Maison Européenne de la Photographie) propose une programmation d’expositions audacieuse qui témoigne de son ouverture aux pratiques actuelles, aux nouvelles esthétiques et présente, à un large public de tous âges, des figures d’envergure internationale ainsi que des artistes émergents. La MEP rassemble également une des plus importante collection en France de photographies d’après-guerre.
Depuis sa création, la MEP a joué un rôle majeur dans la reconnaissance institutionnelle de la photographie et contribue à une meilleure connaissance du médium, interrogeant ses nouveaux usages et son rapport aux autres disciplines, dans un monde où l’image est omniprésente au quotidien.
Outre ses expositions sur trois étages, la MEP déploie une offre culturelle vaste au sein d’une bibliothèque de recherche (comptant plus de 30 000 ouvrages), d’un cinéma/auditorium, d’espaces pédagogiques et d’une librairie spécialisée.

Le musée Delacroix est un lieu unique. Maison d’artiste et lieu de mémoire, créé en hommage à Delacroix par les plus grands artistes des années 1920, il témoigne de l’admiration qu’ils portèrent au peintre et à son œuvre.
Situé au cœur de Paris, dans les anciens appartement et atelier du peintre Eugène Delacroix, le musée national Eugène-Delacroix forme un espace muséal singulier et captivant, un lieu rare dans Paris.
Les collections du musée réunissent depuis la fondation du musée en 1932 plus d’un millier d’œuvres. Elles rassemblent des œuvres de Delacroix – peintures, dessins, estampes, manuscrits – comme des objets qui lui ont appartenu, et des œuvres créées par des artistes qui l’admirèrent.

Les Magasins généraux sont un centre de création fondé par l’agence de publicité BETC. Nés dans un bâtiment industriel des années trente au bord du canal de l’Ourcq à Pantin, ils participent à l’énergie et à l’émergence du Grand Paris.
Les Magasins généraux développent des contenus culturels originaux, sans limite de forme – saisons culturelles, expositions, festivals, éditions… – avec des artistes et des créateurs de tous horizons. Ils associent au gré de leur programmation des experts, des penseurs, des acteurs publics et locaux, des institutions, des médias et des marques, à travers des collaborations inédites.

La Fondation Fiminco réinvestit une ancienne friche industrielle hors-norme à Romainville afin d’en faire un lieu-ressources au service des artistes du monde entier et ouvert à tous les publics. La Fondation Fiminco est un lieu dédié à la création contemporaine pluridisciplinaire internationale à travers un programme de résidences, d’expositions, de performances, de rencontres et d’ateliers. Le cœur du projet est une résidence internationale d’artistes: la Fondation Fiminco s’est donnée pour mission principale d’accueillir chaque année 18 artistes internationaux et un commissaire en résidence, pour une durée de 11 mois, afin de leur permettre de développer leurs travaux et leurs recherches. C’est à partir des projets artistiques portés par les artistes en résidence mais aussi à travers les expositions et les rencontres qui seront programmées à la Fondation Fiminco que se déploiera un maillage avec les institutions, associations, communautés, chercheurs, publics et habitants du territoire.

La Galerie, centre d’art contemporain a été initiée par la Ville de Noisy-le-Sec en 1999. Sa programmation reflète la diversité de l’art d’aujourd’hui, au niveau de problématiques esthétiques ou sociétales variées, à travers les pratiques d’artistes émergent·e·s ou confirmé·e·s, de notoriété régionale, nationale ou internationale. Cette programmation s’articule sur deux axes : dans un premier temps le genius loci, ou les spécificités architecturales, sociales et historiques du centre d’art et de son environnement immédiat ; ensuite, la polysémie du mot « galerie », propice à développer un ensemble d’actions pour les publics.

Médiation par

Le Master Médiation du patrimoine et de l’exposition vise à préparer des futurs professionnels capables d’appréhender et de prendre sous leur responsabilité différentes missions liées à la valorisation du patrimoine culturel, à l’ingénierie et aux métiers de l’exposition, et au secteur de l’art contemporain ; cette formation inclut un socle d’enseignements pris en charge par des professionnels associés liés au montage de projets culturels dans le secteur des musées et du patrimoine, depuis leur conception jusqu’à leurs enjeux de gestion et de mise en œuvre.

Fondé en 1875, l’Institut Catholique de Paris (ICP) est l’héritier de la Faculté Libérale des Arts et s’inscrit dans la tradition de la Sorbonne, la plus ancienne institution en France. L’ICP est reconnu pour son niveau d’excellence académique dans des domaines tels que la Technologie, la Philosophie et le Droit qui servent de base aux Sciences Humaines et Sociales où l’éducation, l’éthique et l’anthropologie ont une importance majeure. En tant qu’association loi 1901, et servant l’intérêt général, son unité de recherche unique «  Religion, Culture et Société » est véritablement reconnue par le Ministère de l’Education et de la Recherche.

En association avec

Fondée par cinq femmes en 2017, Thanks for Nothing est une association qui mobilise les artistes et le monde de la culture en organisant des événements artistiques et solidaires ayant un impact majeur sur la société. Notre activité consiste à concevoir des formats innovants d’événements culturels et solidaires. Nos projets sont volontairement gratuits et accessibles à tous. La programmation de Thanks for Nothing est pensée afin de contribuer au progrès social selon trois axes : la défense des droits humains, l’éducation et la protection de l’environnement. Thanks for Nothing a été désigné lauréat de la consultation de la Ville de Paris pour la Façade Denfert de l’ancien hôpital Saint-Vincent de Paul avec les opérateurs Altarea Cogedim, CDC-Habitat et Histoire & Patrimoine et les maîtres d’œuvre 51N4E, Tham & Videgård, Calq, Atelier Monchecourt & Co et Grue pour la transformation de la Façade Denfert.

Le Refugee Food est un projet innovant qui, grâce au pouvoir universel de la cuisine, contribue à faire évoluer les regards sur les personnes réfugiées, accélérer leur insertion professionnelle dans le secteur de la restauration et faire découvrir des saveurs venues d’ailleurs. C’est un projet global développant notamment :
• un festival culinaire annuel, qui créé des collaborations entre des cuisiniers réfugiés et des restaurants, dans 15 villes du monde.
• un restaurant tremplin dédié aux cuisiniers réfugiés en plein cœur de Paris
• un service traiteur, avec des menus conçus et préparés par des chefs réfugiés
• une formation cuisine, le programme Sésame, qui forme des réfugiés au métier de commis de cuisine.
• des évènements & pop up tout au long de l’année (restaurants éphémères, conférences, témoignages, etc.)
Ce projet est rendu possible grâce au soutien de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, de nombreux partenaires et donateurs que nous remercions pour leur soutien.

Parce que les inégalités d’accès à l’information sont au cœur des plus grandes injustices aujourd’hui, Bibliothèques Sans Frontières travaille depuis treize ans dans 50 pays pour donner à chacune et à chacun la capacité d’être autonome et de s’épanouir à travers un accès ouvert et libre à l’éducation.
Des jeunes réfugiés rohingyas aux peuples des fleuves en Guyane, des enfants des rues burundais aux adolescents des quartiers Nord de Marseille, des villageois de Colombie aux usagers des laveries automatiques aux États-Unis, l’association a contribué à changer la vie de plus de 6 millions de personnes. Pour cela, elle travaille en 24 langues et a sélectionné plus de 30 000 contenus pour renforcer les capacités des populations autour des grands enjeux qui font le monde d’aujourd’hui: l’éducation, la santé, l’emploi, la citoyenneté ou le numérique.

Parcours soutenu par

Depuis 1819, ESCP forme des entrepreneurs. Toujours pionnière, elle soutient et développe aujourd’hui l’Art Thinking : une méthode conçue par le Pr. Sylvain Bureau pour créer de l’improbable avec certitude. Tissant des liens de plus en plus étroits avec Paris Gallery Weekend depuis 2017, ESCP, via son Institut Jean-Baptiste Say, s’appuie sur ce temps fort artistique pour organiser de façon concomitante, une Conférence sur l’Art Thinking. Le 7 mai 2020 au soir, une table ronde réunira un collectif d’experts en entrepreneuriat, d’artistes et de professionnels de l’art sensibles à la méthode de l’Art Thinking. Les participants appréhenderont notamment des questions autour de l’Intelligence Artificielle et l’Intelligence Artistique (IA vs IA),  des différences et similitudes entre Design Thinking et Art Thinking, ou encore de l’enjeu de l’éducation aux pratiques artistiques.

« L’Association des Diplômés de l’Institut Français de la Mode » ou IFM Alumni a été créée en 1987. Elle réunit aujourd’hui près de 4000 alumni issus des différents programmes de l’IFM et de l’ECSCP et à partir de 2019 de l’Institut Français de la Mode. «L’Association des Diplômés de l’Institut Français de la Mode» s’étend autours des valeurs d’ouverture intellectuelle, d’exigence professionnelle et de passion partagée pour la mode et la création. Elle est le reflet de la riche diversité des profils et des parcours professionnels de ses membres autant que de l’expertise qu’ils constituent dans les différents secteurs de la Mode, du Luxe, de la Beauté.

Societies est une structure not-for-profit fondée par Jérôme Poggi en 2004. Societies cherche à fédérer tous les membres de la société qui le souhaitent pour interagir sur la scène de l’art et faire ensemble œuvre d’art.
Societies met en œuvre l’action Nouveaux commanditaires initiée et soutenue par la Fondation de France à Paris et en
Île-de-France. Ce dispositif permet à tout individu ou groupe qui en exprime le désir ou le besoin de passer commande d’une œuvre d’art contemporain à un artiste, dans un but d’intérêt général. Societies a choisi de s’investir particulièrement dans le champ universitaire pour y promouvoir le rôle de l’art contemporain. En 2019, l’association entame un partenariat avec le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et lance le programme B.E.A.U. (Bureau d’Expériences Art & Université) avec plusieurs universités, grandes écoles et institutions publiques.

Depuis les années cinquante, l’UNESCO s’engage auprès des artistes et constitue une collection d’oeuvres d’art au Siège à Paris. Pour orner ce bâtiment dessiné par Marcel Breuer, Luigi Nervi et Bernard Zehrfuss, l’Organisation commissionne Pablo Picasso, Joan Miró, Jean Arp, Afro Basaldella, Alexander Calder, Roberto Matta, Henry Moore ou Rufino Tamayo, entre autres. Depuis, la collection s’est enrichie par le biais d’acquisitions, dont des œuvres d’Alberto Giacometti, Carlos Cruz-Diez ou Victor Vasarely, et grâce aux donations faites par les Etats membres. L’UNESCO possède ainsi le patrimoine artistique le plus important des Nations Unies, avec une collection de plus de 700 œuvres anciennes, modernes et contemporaines d’une grande diversité.

Le CIPAC est la fédération des organisations professionnelles représentatives des institutions et des personnes qui se consacrent à la diffusion et à la promotion des arts visuels contemporains en France. Il représente la diversité des structures et des métiers qui fondent et animent ce secteur d’activités et il œuvre pour l’intérêt commun de ses adhérents.
Le CIPAC mobilise régulièrement les membres de ses réseaux à l’occasion de journées professionnelles, de ses assises annuelles ou de ses congrès. Ces événements sont l’occasion d’analyser les enjeux de l’organisation politique, sociale et économique du secteur, mais aussi de partager et de mettre en perspective les sujets de recherche rendus prioritaires par l’évolution des pratiques artistiques et culturelles. En 2020, le CIPAC organise son 7è congrès, qui aura lieu les 1e, 2 et 3 juillet à Marseille.

Depuis 1795, l’Institut de France propose aux cinq Académies (française, inscriptions et belles-lettres, sciences, beaux-arts, sciences morales et politiques) un cadre harmonieux pour travailler au perfectionnement des lettres, des sciences et des arts, à titre non lucratif. Grand mécène, il encourage la recherche et soutient la création à travers la remise de prix, de bourses et de subventions. L’Institut de France est aussi le gardien d’un important patrimoine, à commencer par le Palais du quai de Conti, quatre bibliothèques dont la bibliothèque Mazarine,
et des demeures et collections qui lui ont été léguées depuis le XIXe siècle (le château de Chantilly, l’abbaye de Chaalis, le musée Jacquemart-André, le château de Langeais, le manoir de Kerazan ou encore la villa Kérylos).

Premier Palace parisien, situé au coeur du Paris historique, rue de Rivoli, Le Meurice est l’incarnation d’une élégance paisible, de l’art de vivre par excellence, animé par la magie et les âmes des artistes qui en ont fait son patrimoine. Bien au-delà d’un établissement luxueux, c’est une galerie d’art, une aventure, une oeuvre vivante. Comme la ville de Paris, Le Meurice a été façonné, au fil du temps, par les artistes en ayant fait leur demeure. De Dalí et Picasso à Warhol et Dylan, l’hôtel a su offrir une inépuisable source d’inspiration, enrichissant année après année, l’héritage grandiose de cet établissement singulier. Ici, vous avez le Jardin des Tuileries à vos pieds, le Musée du Louvre à votre gauche, et la place de la Concorde à votre droite. Paris est à vous.

L’Opéra national de Paris présente plus de 500 représentations de ballet, d’opéra et de musique par an au Palais Garnier et à l’Opéra Bastille. Chaque saison, l’Opéra remplit ses missions de présentation de son répertoire, parmi les plus riches et les plus variés au monde, de commande de nouvelles œuvres à des artistes contemporains, de formation des talents de demain et d’ouverture à un public toujours plus nombreux et diversifié.
L’Association pour le Rayonnement de l’Opéra national de Paris (AROP), en charge du mécénat de l’Opéra, accompagne l’ensemble de ces missions en recherchant des fonds complémentaires auprès des entreprises et des particuliers.

Chaque année au Grand Palais, la FIAC accueille une sélection de galeries parmi les plus importantes de la scène artistique internationale, pour célébrer, avec les passionnés et les collectionneurs, la création moderne et contemporaine. Pour sa 48è édition, la FIAC renouvelle son engagement auprès des acteurs qui font vibrer le marché de l’art, et continue de développer une programmation innovante, ouverte à un large public et à toutes les disciplines.

Paris Photo, première foire internationale dédiée au medium photographique, se tient chaque année sous la verrière du Grand Palais à Paris. Depuis 1997, la foire œuvre au développement et au soutien de la création photographique en promouvant le travail des galeristes, des éditeurs et des artistes.
En 2020, Paris Photo lance Paris Photo New York, présenté avec The Association of International Photography Art Dealers (AIPAD)qui se tiendra du 2 au 5 avril 2020 au Pier 94.
Paris Photo rassemble près de 200 exposants venus du monde entier, offrant ainsi aux collectionneurs et amateurs d’art un panorama complet de la photographie.

DRAWING NOW Art Fair est la première foire d’art contemporain exclusivement dédiée au dessin en Europe, créée en 2007.
Du 26 au 29 mars, la 14e édition de cette foire de référence sur la scène mondiale accueille 74 galeries internationales sélectionnées par un comité indépendant, composé de professionnels du monde l’art.
Ces galeries présentent plus de 300 artistes et près de 2 000 œuvres, représentatives de la
diversité du dessin de ces 50 dernières années à aujourd’hui. Collectionneurs et amateurs d’art sont invités à découvrir les œuvres
d’artistes émergents et plus établis.
DRAWING NOW Art Fair 2020, c’est aussi: une exposition dédiée au cinéma en
partenariat avec La Cinémathèque française, afin de mettre en lumière l’influence croisée du dessin contemporain et du cinéma, du storyboard à la pellicule, des performances, des talks, des entretiens d’artistes, un Prix… pour sans cesse approfondir la découverte du
dessin !

A Round Video Art Fair est une foire d’art contemporain qui se tiendra du jeudi 1e octobre au dimanche 4 octobre à l’hôtel Moxy Lille.
Consacrée au médium de la vidéo, et forte de sa situation géographique unique, la foire contribue au soutien et au rayonnement de l’art vidéo, en collaboration étroite avec les acteurs à la pointe du monde de l’art en Europe du Nord qu’ils soient commissaires d’expositions, directeurs d’institutions, collectionneurs et écoles d’art.
Installées dans les chambres de l’hôtel Moxy Lille, les galeries d’art contemporain émergentes et confirmées présenteront aux visiteurs les vidéos d’un.e artiste unique pendant quatre jours. Dans la section principale, les galeries présentes sont sélectionnées par un jury indépendant composé de professionnels de l’art, artistes et collectionneurs, tandis que dans la sections «carte blanche» elles sont portées par des commissaires d’expositions internationaux invités par la foire pour l’édition 2020.

Art Across Europe

Partenaires média & online

Assurance RC

Frédéric de Clercq agent général AXA
– assurances ART – Entreprises – Gestion Privée.
Vice-Président du Comité consultatif pour les œuvres d’art de l’UNESCO (ACWA).
Son équipe est spécialisée dans l’assurance des domaines artistiques et des métiers du luxe où elle accompagne de nombreux artistes, artisans d’art, galeries, maisons de ventes, collectionneurs, restaurateurs… en France et à l’international.
«Partenaire assurance de Paris Gallery Weekend depuis 2014, c’est avec beaucoup d’impatience que chaque année j’attends de participer à nouveau à ces rencontres, échanges et moments d’émotion. PGW se renouvelle, grandit et gagne en qualité. »